· 

Quel revêtement choisir pour mon escalier ?

le carrelage

Cette option s'offrira à vous si vous avez opté pour un escalier béton. Et là, le choix est vaste. Il existe du carrelage pour tous les styles et tous les budgets. Vous pouvez choisir de rajouter un nez de marche pour une finition plus nette. Et si vous voulez faire quelque chose de déco, vous pouvez faire les marches avec un carrelage et les contremarches avec un autre, c'est très tendance actuellement. Vous pouvez aussi opter pour un carrelage façon carreau ciment, très tendance également, en mixant les décors ou les coloris. Plus sobrement, vous pouvez choisir le même carrelage que celui que vous avez dans la maison et avoir une continuité. Bref, vous l'aurez compris, vous n'avez que l'embarras du choix !

le bois

Avec un escalier métal, il sera du plus bel effet. Bien évidemment, vous pouvez également le marier à un escalier béton. Là encore, vous pouvez jouer sur l'aspect décoratif en misant sur l'essence de bois et la finition que vous allez lui donner. Avec un escalier béton, vous pouvez choisir de l'associer à un autre matériau. Sachez que le bois se traite pour pouvoir être facilement entretenu. A vous de choisir parmi toutes les essences disponibles sur le marché. Veillez cependant à ce que le bois provienne de forêts gérées durablement. 

le beton ciré

Très tendance depuis pas mal d'années, le béton ciré peut se poser sur un escalier béton. Il peut aussi s'appliquer en rénovation sur un escalier bois, mais le support doit être préparé au préalable. S'il est du plus bel effet, ne vous risquez pas à le faire vous-même; en effet, la pose d'un béton ciré est très technique contrairement à ce que certaines émissions télévisées laissent entendre, en particulier sur un escalier avec des arrêtes. Et c'est là sa faiblesse... car le béton ciré peut partir à ces endroits fragiles.

la pierre

Elle sera du plus bel effet avec un escalier béton ou métal. Pierre naturelle, de bourgogne, marbre, granit, le choix là encore est très large. Une précaution à prendre cependant : c'est un matériau qui est lourd, pensez à prévoir la structure en conséquence. Comme le bois, la pierre naturelle se traite pour un entretien facilité. Là encore, faites appel à un professionnel : il utilise des machines et des produits que l'on ne trouve pas dans les grandes surfaces de bricolage. La seule contrainte : le traitement est à renouveler tous les 5 à 6 ans pour conserver ses propriétés.

le verre

Avec un escalier auto-porté ou un escalier métal, le verre apportera transparence et légèreté à votre escalier. Afin d'être sûr de pouvoir l'utiliser en toute sécurité, faites appel à un professionnel qui dimensionnera le verre et vous apportera toutes les garanties de sécurité. Pour pallier au vertige (et éviter de "voir sous les jupes des filles") vous pouvez choisir du verre dépoli. Très spectaculaire, le verre s'harmonisera à la perfection avec un intérieur contemporain.

et en rénovation ?

LA MOQUETTE

Ça peut être une bonne alternative en rénovation, même si la moquette est aujourd'hui démodée. Pour un côté plus actuel, vous pouvez vous orienter vers des matières naturelles comme le jonc de mer. Ce n'est certes pas des plus agréables sous les pieds, mais cela fera son effet sans trop d'efforts.

 

LA PEINTURE

Elle peut s'appliquer sur du bois, du carrelage, du métal, à condition d'utiliser la bonne peinture et de préparer le support. Facile à mettre en oeuvre, vous pouvez même le faire vous-même avec un peu d'huile de coude !

 

LE BETON CIRE

Sur du bois ou du carrelage, il sera du plus bel effet et apportera une note contemporaine à votre escalier. Le béton ciré existe en plusieurs couleurs, il n'y a qu'à laisser parler votre imagination. Faites appel à un professionnel car le béton ciré est difficile à mettre en oeuvre, particulièrement dans les escaliers, et le support doit être parfaitement préparé. 

Notre série sur les escaliers s'achève ici. Nous espérons que nos conseils et nos idées vous ont été utiles. N'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour votre escalier, et n'oubliez pas que les règles et les normes de sécurité prévalent sur tout.