· 

Les différents types d'escalier (2)

l'escalier suspendu

Aérien et gracieux, l'escalier suspendu fonctionne grâce à un système de marches auto-portées qui donne cette impression de "flotter" dans les airs. Ce type d'escalier supporte des charges lourdes et est adapté à toutes les formes d'escalier. Il n'y a généralement pas de contremarches pour conserver cet aspect très aérien. Attention toutefois à la sécurité et à ne pas faire l'impasse sur un garde-corps. Il ne faut jamais privilégier l'aspect esthétique à l'aspect sécuritaire.

l'escalier à limon central

C'est un bon compromis entre l'escalier classique et l'escalier suspendu. Très aérien et très design comme son cousin l'escalier suspendu, il n'a généralement pas de contremarches. Son avantage est qu'il peut s'installer partout, même au milieu d'une pièce ; pas besoin d'avoir un mur où ancrer les marches, celles-ci sont fixées sur une poutre en métal ou en bois. De plus, ce type d'escalier s'adapte à toutes les formes (droit, à quart(s)-tournant(s), hélicoïdal). Le limon doit être solidement fixé en haut et en bas afin d'éviter que l'escalier ne bouge.

l'escalier à pas japonais

Appelé aussi escalier à pas décalés, ce type d'escalier est l'allié incontesté des petits espaces, même s'il est souvent utilisé comme escalier secondaire. Sa particularité tient au fait que les marches sont coupées de manière asymétrique, ce qui peut en faire un élément intéressant en terme décoratif. Il n'est pas adapté à toutes les formes d'escalier, car la faible profondeur des marches ne se marie pas avec une forme quart(s)-tournant(s) ou hélicoïdale. Mais malgré sa petite taille, ce type d'escalier reste relativement confortable à l'usage. Attention toutefois avec les enfants : il est souvent raide !

l'escalier classique

Appelé aussi escalier à double limon, c'est le type d'escalier le plus utilisé malgré tout. Deux poutres (ou 2 murs porteurs) installées de chaque coté des marches supportent la structure. On peut là encore faire des escaliers très design, en découpant les limons à la forme des marches par exemple. Ce type d'escalier s'adapte là encore à toutes les formes, mais n'oubliez pas l'aspect sécurité évoqué dans notre précédent article !

Maintenant que vous savez quelle forme et quel type d'escalier installer chez vous, reste à savoir quel matériau vous allez utiliser pour la structure. RDV donc dans un prochain article pour répondre à cette question !