· 

Bois, métal, béton, verre : quel matériau pour mon escalier ?

le plus courant : le beton

Un escalier béton vos offrira sans conteste le choix le plus vaste en terme de finitions, il s'adaptera donc à tous les styles d'intérieurs. C'est aussi un matériau qui ne coûte pas très cher, il sera donc plus économique que la plupart des autres matériaux. Il est également durable dans le temps, facile d'entretien et se rénove facilement. 

Sa mise en oeuvre est malgré tout plus longue et plus lourde (coffrage, coulage, temps de séchage, ...). Du fait de son poids, il ne pourra pas être installé partout et nécessitera peut-être des travaux de renforcement de la dalle. 

le plus décoratif : le metal

Le métal ou l'inox s'adaptent à toutes les formes d'escalier. De plus, c'est un matériau plus léger que le béton, il sera donc possible de le mettre en oeuvre dans des endroits où le béton ne conviendra. Il est également facile et rapide à installer. Si vous souhaitez un escalier suspendu, c'est vers ce type de matériau qu'il faudra vous diriger.

Si vous avez un peu peur quand vous prenez un escalier, il est possible que vous soyez un peu effrayé par sa finesse. Vous n'aurez pas non plus l'embarras du choix pour la finition (marches en bois, pierre, verre). Enfin, suivant le revêtement des marches, il sera plus ou moins bruyant et isolera moins du bruit qu'un escalier béton.

le plus facile : le bois

L'escalier en bois est facile à mettre en oeuvre et s'adapte à tous les styles d'intérieurs. Suivant l'essence de bois choisie, il sera aussi le plus économique. Ce sera le matériau à privilégier pour les petits espaces. 

Le gros inconvénient du bois est que c'est un matériau qui travaille; à l'usage, votre escalier aura tendance à grincer. Peu de choix s'offriront à vous en terme de finitions. Si vous êtes sensible au COV (composés organiques volatiles), sachez que les bois sont traités et qu'il peut être nécessaire de le traiter vous-même au bout d'un certain temps.

L'essence de bois choisie va être très importante car c'est elle qui va conditionner le prix et la durée de vie d'un escalier. Plus l'essence de bois sera noble, plus l'escalier sera cher et tiendra dans le temps. 

le plus spectaculaire : le verre

Si vous voulez avoir de la transparence et deviner plus que voir votre escalier, alors le verre est fait pour vous. Il convient bien aux intérieurs design et contemporains, et fera sans conteste son effet d'un point de vue décoratif.

Si vous avez le vertige ou des enfants, nous conseillons ce matériau qui demande beaucoup d'entretien et est transparent par définition. Du fait du type de verre utilisé pour respecter les contraintes de sécurité, il va être lourd et assez difficile à mettre en oeuvre. Nous vous conseillons de prendre du verre dépoli pour les marches afin de voir où il faut mettre les pieds.

Le choix du matériau va avant tout dépendre de votre budget et des contraintes techniques de votre habitation. Vous aurez l'embarras du choix en construction, mais peut-être pas en rénovation. Le matériau est un choix qui doit être réfléchi car on ne change pas d'escalier tous les jours. Nous vous conseillons de vous faire accompagner par un professionnel qui saura vous guider et vous conseiller en fonction de toutes vos contraintes.